Oscillation des corps et frottement des pieds – La Défense

A l’approche des escalators, les corps se resserrent, ralentissent, un mouvement d’oscillation (appui alterné d’un pied sur l’autre) général se produit. Seules les nuques restent dans le champ de vision, les pieds se dérobent à la vue et se mettent à raser le sol pour ne pas heurter le talon des voisins. Les corps massés créent ainsi un mouvement d’ensemble rythmé de chuintements, moment de suspension du flux continu entre la sous-face et la surface, manifestation discrète du passage d’un milieu à un autre.
Capture vidéo effectuée un lundi matin à l’heure de pointe à La Défense, sortie des couloirs de métro et RER pour aller en surface de la dalle.

Vidéo : O. Germon


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Olivia Germon (4 mars 2014). Oscillation des corps et frottement des pieds – La Défense. AMBIANCES EN MOUVEMENT. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/qppl


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search